Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/cpemsp869578/public_html/administrator/components/com_sppagebuilder/helpers/sppagebuilder.php on line 141

Mot de bienvenue du Directeur Général

Le DG de l'EMSP

L’École Multinationale Supérieure des Postes (EMSP) d’Abidjan est une Institution intergouvernementale de formation créée en 1970 par la volonté de huit (08) États d’Afrique de l’ouest francophone que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Togo et le Sénégal. 

Cette école joue un rôle important dans le développement des compétences des cadres postaux africains. A ce titre, elle a formé près de de 2.000 cadres moyens et supérieurs provenant d’une vingtaine de pays d’Afrique francophone et lusophone, pour les grades d’Inspecteur (INP) et d’Administrateur (ADM) des Postes et Services Financiers (PSF).

Aujourd’hui, face aux mutations opérées par les postes africaines dues à l’avènement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et avec l’organisation en 2020 à Abidjan, du prochain Congrès mondial de l’Union Postale Universelle (UPU), je me suis engagé avec mon équipe, dès ma prise de fonction en mars 2017, dans des processus de transformation de l’école, afin qu’elle puisse mieux répondre aux besoins des acteurs de notre écosystème : Ministères, Opérateurs publics et privés, Organes de Régulation en charge de la Poste, Organisations postales internationales, Associations de Consommateurs, Élèves et Étudiants.

Ainsi, conformément aux recommandations de son Conseil d’Administration extraordinaire du 30 janvier 2015, l’École a organisé deux importants séminaires.

Le premier a porté, du 23 au 26 octobre 2017, sur la « Refonte des programmes et la définition de nouveaux parcours de formation de l’EMSP ». Ce séminaire visait initialement à adapter les programmes des Formations Classiques Traditionnelles (FCT) des inspecteurs et des administrations des Postes et Services Financiers dispensés à l’EMSP, en y mettant l’accent sur les modules de Gestion, de Management, de Marketing, d’Informatique et de Régulation postale et des Services Financiers Électroniques / Numériques (SFE / SFN).

C’est le lieu de préciser que les nouveaux programmes de Formations Classiques Traditionnels (FCT) connaissent une mise en œuvre effective depuis le début de cette année académique 2017-2018. 

Ce séminaire fut aussi l’occasion pour définir de nouveaux parcours de Formations Universitaires Postales (FUP) qui déboucheront sur des Licences et des Masters professionnels, dans le système Licence – Master – Doctorat (L M D), avec des filières de spécialisation approuvées à la clôture des travaux par les Directeurs de la Poste de Côte d’Ivoire en tant que futurs « employeurs ». 

Ces formations débuteront en 2018 après l’approbation de ce projet par les États membres et nous sommes en discussion en ce moment avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) de la Côte d’Ivoire pour l’octroi de bourses d’études aux jeunes ivoiriens qui viendront inaugurer pour ces nouvelles formations, en même temps que leurs collègues des autres pays qui le souhaiteraient. 

En outre, sur les conseils de l’honorable Moussibaou MAZOU, ex – Vice-Directeur Général de l’UPU et Président du Forum pour la Recherche et le Développement des Services Postaux en Afrique (FRDPA), des Formations de Moyenne Durée (FMD), ont été élaborées par les participants. Il s’agit de formations de 1 à 3 mois débouchant sur des certificats dans les domaines du triptyque adopté par l’UPU au Congrès mondial de Doha au QUATAR en 2012, à savoir l’Intégration, l’Inclusion et l’Innovation postales.

Quant aux Formations Continues Postales (FCP), leur offre a été élargie et leur catalogue a été enrichi par de nouvelles formations de courte durée, allant de 2 à 5 jours principalement.

Dans cette même optique et à la demande du Secrétaire Exécutif de la CPEAO, le processus de mise en place des Formations Postales pour Anglophones (FPA) a été enclenché. Le principe retenu consiste à recevoir à l’EMSP, des participants (élèves et étudiants) venant de pays africains anglophones, qui suivront des cours intensifs de mise à niveau en français, ponctués de bains linguistiques dans des familles ivoiriennes, et qui intégreront par la suite les formations dispensées dans la langue de Molière.

Le second séminaire qui s’est tenu du 18 au 22 décembre 2017, avec les travaux du « Comité de Réformes pour le développement des activités de formation et le renforcement des textes de gouvernance de l’EMSP » avait pour objet de proposer des réformes et des nouveaux textes ainsi qu’un nouveau modèle d’organisation, de fonctionnement et de financement devant permettre l’expansion de l’Institution.

Tous ces chantiers ouverts et les autres à venir devront permettre in fine de repositionner l’école et de permettre sa réhabilitation profonde et son rééquipement. L’EMSP devra pour cela s’ouvrir à des partenaires financiers publics et privés, nationaux et internationaux (dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale) pour la réalisation de ce projet structurant, indispensable pour lui garantir un avenir radieux.

Certes le chemin pour parvenir à l’aboutissement de tous ces dossiers semble long et difficultueux, mais chaque jour nous mesurons l'ampleur de la tâche et notre détermination reste intacte, cela grâce au soutien indéfectible d’une équipe expérimentée et qualifiée en cours de consolidation. C’est ensemble que nous analyserons avec acuité tous les points critiques rencontrés et nous tâcherons d’y apporter les solutions appropriées.

Également grâce à l'appui de nos partenaires notamment les Opérateurs postaux et les Organes de Régulation en charge de la Poste des États membres de l’école, nous sommes assurés de réussir ce projet qui nous est cher.

En outre, assurés de la caution des plus hautes autorités de la Côte d’Ivoire, notamment celle de Monsieur Bruno Nabagné KONÉ, le Ministre ivoirien de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Poste, et Président du Conseil d’Administration de l’EMSP et comptant sur l’implication des États membres, l'adhésion des Organisations postales internationales, à savoir l’UPU et la CPEAO, et avec l’appui des partenaires au développement, nous croyons pouvoir réaliser notre ambition pour notre école.

En somme, la vision qui consiste à faire de l’EMSP, une Institution d’excellence au service de l’émergence des postes africaines, aura pour socle nos quatre valeurs fondamentales : PROFESSIONNALISME, INNOVATION, CONFIANCE et EXCELLENCE.

C’est avec abnégation et motivation que nous comptons jouer notre partition, par la Formation et la Recherche et l’Innovation, au développement des Postes africaines.

Le Directeur Général

Michel TOURÉ

© 2015 EMSP. All Rights Reserved. Designed By CONVIXION